Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 16:51
Christian Soleil : "J'ai fait de Néron un personnage poète" (interview publiée dans le journal le Progrès le 26 septembre 2016)

Le Stéphanois Christian Soleil vient de publier L’interview de Néron , un ouvrage qui mêle science-fiction, histoire et romance amoureuse.

Ce livre est-il indirectement lié à Michel Durafour ?

« Oui. Avant qu’il ne devienne maire, au début des années 60, il écrivait beaucoup de livres. L’un d’eux,Bettina , avait même remporté un grand succès aux États-Unis et son agent new-yorkais lui avait suggéré d’écrire un livre sur Néron, ce qui n’avait pas eu l’air de le séduire à l’époque. Lorsque je l’ai rencontré en 2007, il m’en a parlé et cela m’a inspiré… »

C’est un ouvrage basé sur une interview assez fantastique ?

« Cela se passe en 2 064. Une équipe d’archéologues retrouve à Rome la tombe secrète de Néron et un programme scientifique expérimental permet alors de fabriquer un clone de l’empereur, âgé d’environ 20 ans. Ce dernier garde la mémoire de la période historique où il vivait et est interrogé par une journaliste avec laquelle naîtra une histoire d’amour complexe. Au fil de l’interview, c’est toute la biographie de Néron qui défile. En fait, il parle surtout de lui. »

En quoi ce personnage vous a-t-il séduit ? Vous avez dû faire de nombreuses recherches ?

« N’étant pas historien, j’ai bien sûr fait beaucoup de recherches et j’ai appris qu’on n’avait pas de certitudes sur tout, notamment sur le fait qu’il soit responsable de l’incendie de Rome. J’ai pris le parti d’en faire un personnage poète. Car il l’était. Il avait une âme d’artiste, il adorait chanter sur scène et n’était pas fait pour être empereur. Certes, il était aussi brutal, mais c’était d’abord l’époque qui était violente. »

Vous venez par ailleurs de publier un livre sur Haroun Tazieff. Vous le connaissiez personnellement ?

« Lorsque j’étais ado, je voulais devenir vulcanologue et j’allais à toutes ses conférences. Je correspondais aussi beaucoup avec lui à l’écrit et il me répondait très gentiment. Puis, nous nous sommes vus régulièrement et je l’ai interviewé vers la fin de sa vie. Ce récit est celui de nos rencontres, avec une part de biographie mais aussi ma vision personnelle de cet ami Tazieff. »

Christian Soleil est originaire de la région stéphanoise. Installé aujourd’hui dans le sud-est de la France, il publie depuis l’âge de 20 ans des ouvrages dans les domaines les plus variés. Il est aussi consultant en management et communication pour des entreprises et structures européennes.

Propos recueillis par Gillette Duroure

Partager cet article

Repost 0

commentaires