Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 18:33

 

 

La démocratie recule dans le monde. Et d’abord en Europe. Les émeutes parisiennes de 2005 nous avaient tous surpris. Dignes du tiers-monde. Suivirent des vagues de violence à Amsterdam, Copenhague, Stockholm, Genève. Plus récemment, Madrid, Berlin ou Athènes se sont embrasées : moins inattendu. Mais l’horreur des jeunes sociaux-démocrates abattus froidement à Oslo ou des bandes de pillards à Londres nous sidère.

Cinq siècles durant, notre continent a évolué vers le progrès et le respect des règles communes. La tendance vient de s’inverser. La transgression est devenue la règle, validant la théorie des carreaux brisés : si on néglige de réparer un carreau brisé dans un immeuble, tous les carreaux sont bientôt brisés. Un environnement sale et dégradé incite à la désobéissance et aux comportements délictueux. Un environnement désordonné pollue de même les mentalités, renforce les préjugés, augmente l’insécurité et pousse à la discrimination.

Une société qui perd en homogénéité ethnique et en matière de style de vie engendre une perte de confiance mutuelle. Envers les « autres », mais aussi envers les « siens » : on perd confiance dans les politiques. La population se sent piégée. Elle n’investit plus dans son avenir. C’est le règle du « moi, maintenant ». Depuis le début du XXIe siècle, on assiste à un aggravement des difficultés économiques et une ségrégation des classes défavorisées. Murs physiques et murs sociaux s’élèvent pour isoler les ghettos du reste de la société. Disparaissent peu à peu les bons professeurs, les bons médecins, les bons entrepreneurs, les bons policiers, les bons emplois, les belles bibliothèques, les beaux espaces. On réalise alors qu’a disparu la communauté.

La diversité culturelle qui lui apparaissait autrefois positive apparaît au citoyen européen comme gênante, insolite, bizarre, traumatisante. La rue devient sale, les comportements délictueux, les mots orduriers. C’est le développement des  « incivilités ». Le malaise croît. Le continent entier est poussé vers le basculement. Le système de liberté et de démocratie, obtenu par des efforts séculaires, se fissure.

Même dans les pays admirés pour leur démocratie, on observe un désengagement des citoyens pour la défense des droits de l’homme, un recul de la participation, une érosion de la culture politique, alors que les violences dans la vie quotidienne sont en progression. L’ordre habituel ébranlé, le recul de la confiance, la diversité culturelle devenue ingérable : voilà les raisons de ce basculement. L’Europe est arrivée à ce point où tout bascule : on respecte de moins en moins les règles, l’entraide est en recul ; la dégradation des espaces publics, les invectives dans les médias, la violence dans les manifestations, sont en progression. L’Europe de la tolérance et de la démocratie est en danger.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blogue littéraire et culturel de Christian Soleil
  • Blogue littéraire et culturel de Christian Soleil
  • : Présentation de l'actualité littéraire et culturelle internationale par Christian Soleil
  • Contact

Recherche

Liens